Tarifs

Modalités de règlement et remboursement

Les tarifs du bilan, des ateliers et des séances de psychomotricité sont affichés dans la salle d’attente du cabinet. Vous pouvez également me contacter pour plus de détails. Information, devis et facture peuvent être fournis sur demande. Le paiement s’effectue par chèque, espèce ou virement, de préférence après chaque séance.

Les actes de psychomotricité sont réalisés sous prescription médicale (sauf dans le cadre de la prévention), mais ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.

Plusieurs possibilités existent néanmoins :

  • De plus en plus de MUTUELLES remboursent une partie des séances (certaines prennent en charge 50 % des frais, d’autres proposent un forfait de quelques séances…).  Certaines acceptent aussi parfois de financer certaines prises en charges dites « exceptionnelles ».

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mutuelle (par mail ou téléphone).

Si nécessaire, un devis et des factures pourront être établis en vue d’un remboursement.

A titre d’exemples, voici une liste non exhaustive (et non fixée) de mutuelles qui participent en partie au remboursement :

Acoris Mutuelle, Amellis Mutuelle, Apreva, Ag2r, Airbus, Air France, Allianz, Apicil, April Santé Solidaris, Asetys, Banque Populaire Atlantique, Edf, Groupe France Mutuelle, Gras Savoye, Harmonie Mutuelle, Humanis, Intégrance, Intériale, Malakoff, Matmut, Mercer, Mgen, Miltis, Mgpat, Mlb Mutuelle, Mutualia, Mutuelle du Crédit Agricole, Mutuelle Militaire, Mutuelle Verte, Pacifica, Previnform, Pro Btp, Ptt, Ratp, Unep, Vivinter…

  • En cas de reconnaissance d’un handicap, la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) attribue un financement par le biais de l’Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé (AEEH reversée par la CAF). L’allocation reversée est proportionnelle au degré de handicap

Différentes pathologies peuvent être reconnues en vue d’un remboursement des séances de psychomotricité : trouble des coordinations, trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité, retard psychomoteur en lien avec une pathologie génétique…

En amont, un dossier spécifique doit être constitué, avec le formulaire, un certificat médical (réalisé par le médecin traitant ou spécialiste), les différents bilans de l’enfant (psychomoteur, orthophonique…)… Il doit être adressé à la MDPH qui transmet ensuite la demande à la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH), chargée d’instruire la demande.

Le dossier MDPH est téléchargeable sur internet : https://www.mdph77.fr/fr/telecharger-un-dossier. Vous pouvez également le retirer auprès de la MDPH dont vous dépendez :

MDPH de Seine et Marne
16 rue de l’aluminium – 77176 SAVIGNY LE TEMPLE

01 64 19 11 40

  • La PCO (Plateforme de Coordination et d’Orientation)

L’intervention précoce est une des mesures de la stratégie nationale pour prévenir et accompagner précocement les Troubles du Neuro-Développement (TND). Elle repose notamment sur la mise en place, par les agences régionales de santé, de Plateformes de Coordination et d’Orientation, accompagnant les familles dès les premiers signes d’alerte. Par leur intermédiaire, un financement des bilans et des prises en soin (en psychomotricité, ergothérapie…) peut être obtenu pendant un an, par l’assurance maladie, pour les enfants de 0 à 6 ans (mais aussi au-delà depuis fin 2021), présentant une suspicion de Trouble du Neuro-Développement.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès de la PCO de Seine et Marne : https://www.hand-aura.org/pco-77/

PCO 77

01 85 86 01 60